Téléchargez l’un de nos 3 guides gratuits:

– Gestion des pics de stress
– Réduction des crises d’angoisse
– Soulagement de la charge mentale

bannière guide gratuits

Pour les parents avec des bébés, il peut être utile de cultiver un sentiment de gratitude. Cet exercice, comme d’autres dans ce guide, est adapté de « Mindful Games », un jeu de cartes d’activité créé par Mme Greenland et Mme Harris.

Tout d’abord, trouvez un espace où vous pouvez marcher confortablement et en toute sécurité à l’intérieur tout en tenant votre enfant. Si vous ne vous sentez pas particulièrement heureux, ce n’est pas grave. Le but de cet exercice n’est pas de se sentir mieux comme par magie. C’est ressentir la sensation de bouger et de concentrer votre attention sur la sensation de tenir un bébé et de marcher, et de vous concentrer sur le sentiment de gratitude.

Tenez le bébé en toute sécurité, puis tournez votre regard vers le bas et commencer à marcher lentement et délibérément. Remarquez la sensation dans chaque pied lorsque vous marchez. Sentez-vous le talon de votre pied, la plante de votre pied et vos orteils ? Les parents ressentent naturellement une gamme d’émotions lorsqu’ils tiennent un enfant, de l’amour profond à l’anxiété et à l’anxiété. Si le fait de prêter attention à votre corps vous met mal à l’aise pour une raison quelconque, vous pouvez plutôt essayer d’écouter des sons pendant que vous marchez. Le simple fait d’écouter l’orchestre de sons tout en marchant lentement – du bruissement de vos vêtements lorsque vous vous déplacez, au chant des oiseaux, à l’activité quotidienne de votre maison – peut être une pause apaisante par rapport aux soins constants requis pour un bébé.

Ensuite, chaque fois que vous faites un pas, pensez à combien vous appréciez votre enfant, ressentez sa chaleur lorsque vous le tenez. Répétez silencieusement des phrases qui reflètent votre gratitude pour l’expérience, telles que « Je suis reconnaissant de pouvoir vous tenir dans mes bras » ou « Je suis reconnaissant que vous souriez en ce moment ».

Essayez ensuite de vous envoyer, à vous et à votre bébé, des vœux de bonheur à chaque étape. Prendre soin d’un bébé peut être profondément épuisant, car toute votre énergie, jour et nuit, est consacrée à un autre être humain. C’est un moment particulièrement important pour être gentil avec vous-même. Chaque fois que vous faites un pas, envoyez-vous un vœu à vous et à votre bébé. (Vous pouvez utiliser ces souhaits ou créer des souhaits personnels dans vos propres mots.)

  • Puissions-nous être heureux.
  • Puissions-nous être en bonne santé et forts.
  • Puissions-nous bien dormir bientôt.
  • Puisse ce moment épuisant ensemble rendre notre lien plus fort.
  • Puissions-nous avoir de la compassion l’un pour l’autre.

En vous retournant et en revenant sur vos pas, pensez à la façon dont votre vie est meilleure grâce à votre enfant et continuer l’exercice. N’oubliez pas que parfois, les nourrissons et les soignants peuvent coréguler. Si un soignant se sent agité, sa marche lente et délibérée, en se concentrant sur autre chose que le fait que le bébé est bouleversé et en s’inquiétant de la façon dont il va calmer le bébé, calmera le soignant, ce qui peut à son tour aider à réguler le bébé.

Source link

Télécharger votre guide 100% GRATUIT maintenant!