Téléchargez l’un de nos 3 guides gratuits:

– Gestion des pics de stress
– Réduction des crises d’angoisse
– Soulagement de la charge mentale

bannière guide gratuits

Voici comment gérer l'anxiété

Chaque jour où vous luttez contre l’anxiété est un jour où vous la gérez. La gestion de l’anxiété consiste simplement à empêcher l’anxiété de vous submerger. Peu importe à quel point il peut être difficile de vivre avec l’anxiété ou à quel point vous luttez avec elle chaque jour, vous y faites face de manière modeste.

Vous ne vous en rendez peut-être pas compte – et y faire face peut certainement ne pas suffire – mais la gestion de l’anxiété est simplement la capacité d’apprendre à vivre avec votre anxiété tout en continuant à fonctionner du mieux que vous pouvez.

Pourtant, l’anxiété peut aussi être mieux gérée. Vous voulez arriver à un endroit où vous pouvez vivre avec votre anxiété tous les jours, et votre anxiété ne vous empêche pas d’atteindre vos objectifs. C’est pourquoi les conseils de gestion de l’anxiété sont si précieux.

Quelle est la différence entre gérer l’anxiété et guérir l’anxiété ?

Gérer l’anxiété, c’est quand vous avez encore de l’anxiété, mais que vous avez appris à la contrôler. Guérir l’anxiété, c’est quand vous ne souffrez plus de troubles anxieux. Vous pouvez toujours ressentir de l’anxiété face à une situation anxiogène, mais vous ne souffrez plus de crises d’angoisse ou ne vivez plus quotidiennement avec une anxiété spontanée. Guérir l’anxiété prend du temps.

Vous voulez guérir votre anxiété un jour. Gérer l’anxiété, c’est bien, mais votre esprit et votre corps sont toujours aux prises avec elle, et avec le temps, ce stress peut encore vous causer plus de problèmes, même si votre anxiété semble sous contrôle, mais guérir l’anxiété prend du temps, du dévouement et des choix de traitement intelligents. Jusqu’à ce que vous soyez prêt à vous engager dans un traitement efficace à long terme qui peut finalement vous aider à prévenir l’anxiété future, la gestion de l’anxiété est la meilleure chose à faire.

La vérité sur la gestion de l’anxiété

La chose la plus importante à réaliser à propos de la gestion de l’anxiété est que, même s’il existe de nombreuses techniques pour vous aider à gérer votre anxiété, votre capacité d’adaptation mentale reste votre outil le plus puissant. Tout le monde – peu importe le degré d’anxiété qu’il ressent – a cette capacité d’adaptation en lui. C’est comme un muscle, et vous pouvez l’entraîner pour vous aider à surmonter l’anxiété et à réduire ses effets.

Mais vous pouvez également l’affaiblir, et vous pouvez le faire en utilisant des pratiques de gestion de l’anxiété malsaines. Par exemple:

  • De l’alcool
  • Médicaments
  • L’abus de médicaments
  • Jeux d’argent
  • Comportements imprudents

Ce sont toujours des comportements malsains, mais ils sont particulièrement dommageables lorsque vous essayez de gérer votre anxiété. C’est parce qu’ils deviennent des béquilles qui disent essentiellement à votre cerveau qu’il n’a pas besoin de pratiquer ses capacités d’adaptation parce que vous avez quelque chose d’autre qui atténue l’anxiété pour vous.

Votre esprit et votre corps s’adaptent lorsque des forces extérieures l’obligent à faire moins de travail. C’est la raison pour laquelle l’utilisation de stéroïdes chez les athlètes est si dangereuse. Prenez trop de stéroïdes et votre corps en produira naturellement moins parce qu’il pense qu’il n’a plus besoin de faire de travail pour eux.

C’est la même chose avec l’anxiété et le stress. Si vous êtes souvent anxieux et que vous vous tournez vers des mécanismes d’adaptation malsains, votre esprit s’attendra à ce que ces mécanismes d’adaptation fassent tout le travail, et vous perdrez davantage votre capacité à faire face naturellement. Ainsi, bien que vous deviez toujours vous abstenir de boire beaucoup, de prendre des drogues, etc., cela est particulièrement important lorsque vous vivez avec de l’anxiété.

Comment gérer votre anxiété et vos symptômes d’anxiété

Cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas de stratégies que vous pouvez utiliser pour gérer votre anxiété. Il doit simplement s’agir de stratégies qui aide votre capacité d’adaptation naturelle plutôt que de la remplacer. Voici quelques exemples d’outils naturels de gestion de l’anxiété :

  • Exercer Tout le monde vous dit de faire de l’exercice pour votre santé physique. Mais lorsque vous ne faites pas d’exercice, votre capacité à faire face au stress en prend un coup dur. Votre anxiété s’aggravera souvent lorsque vous ne faites pas d’exercice, car vos muscles transforment cette énergie refoulée en stress physique, qui à son tour devient un stress mental. D’un autre côté, lorsque vous faites de l’exercice, non seulement vous réduisez cette énergie supplémentaire, mais vous améliorez également l’équilibre hormonal, libérez des neurotransmetteurs qui améliorent l’humeur et améliorent la respiration. L’exercice est l’un des outils de gestion de l’anxiété les plus puissants et les plus sains disponibles.
  • Dormir, manger sainement, etc. Vivre un mode de vie sain est également important. Du sommeil à la nutrition en passant par l’hydratation, plus votre corps est en bonne santé, mieux il fonctionne, et mieux il fonctionne, moins vous ressentirez d’anxiété. Ce ne sont pas des remèdes contre l’anxiété. L’anxiété, bien sûr, est davantage un trouble de santé mentale forgé au fil d’années d’expériences. Le simple fait de dormir plus ne va pas l’enlever comme par magie, mais ils réduiront considérablement les symptômes, ce qui devrait vous aider à faire face à l’anxiété beaucoup plus facilement.
  • Yoga Le yoga est un type d’exercice qui a des avantages supplémentaires pour réduire l’anxiété. Premièrement, c’est une forme d’exercice plus lente mais tout aussi difficile. Ceux qui ont des problèmes d’anxiété ont besoin d’une occasion de ralentir leur vie pour qu’elle se sente plus gérable. Le yoga enseigne également des techniques de respiration qui peuvent être très utiles pour lutter contre l’anxiété.
  • Création de mémoire Une autre stratégie dont beaucoup de gens ne réalisent pas qu’elle peut être efficace consiste à créer des souvenirs. Par exemple, essayer de nouvelles cuisines ou visiter des musées à proximité. Cela peut être très difficile pour ceux qui souffrent d’anxiété grave car cela nécessite de sortir dans le monde, mais plus vous pouvez vous forcer à faire et profiter de chaque jour (souvenirs heureux), plus vous aurez de pensées positives lorsque vous vous débattez avec stress.
  • Stratégies de relaxation Il existe de nombreuses stratégies de relaxation qui vous aident à faire face à l’anxiété. La visualisation est excellente. Il s’agit de vous imaginer, vous et vos cinq sens, dans un endroit plus détendu. Ces stratégies donnent à votre esprit l’occasion d’être plus calme afin que vous ayez une chance de réapprendre à gérer le stress naturellement.
  • Distractions Les distractions sont également une partie importante de la gestion de l’anxiété. Vos pensées ont tendance à être votre ennemie lorsque vous souffrez d’anxiété. Les distractions vous permettent d’arrêter de vous concentrer sur de telles pensées et vous donnent l’occasion de vous calmer. Parler au téléphone de sujets positifs (la négativité engendre toujours de l’anxiété) peut être plus puissant que vous ne le pensez et un excellent moyen de retrouver la force mentale que vous aviez auparavant.
  • Journalisation Écrire des pensées dans un journal peut sembler quelque chose que vous ne faisiez que lorsque vous étiez enfant, mais c’est un puissant outil d’adaptation. Il profite à l’anxiété de deux manières :
    • Tout d’abord, la journalisation offre la possibilité de libérer des pensées – quelque chose que beaucoup trop de gens gardent à l’intérieur.
    • Deuxièmement, écrire les soucis place les pensées dans un endroit permanent et indique à votre cerveau qu’il n’a pas à se concentrer autant sur leur mémorisation. Ce ne sont que des exemples de stratégies de gestion de l’anxiété. Vous pouvez également trouver vos propres stratégies qui fonctionnent pour vous. Par exemple, vous trouvez peut-être que sauter des cailloux dans un parc est thérapeutique, ou peut-être que lire de la poésie joyeuse vous procure des sentiments plus chaleureux.

N’oubliez pas que la gestion de l’anxiété consiste à aider votre esprit à mieux gérer le stress afin que les symptômes d’anxiété ne soient pas aussi graves. Tout ce qui favorise la relaxation peut être utile.

Gestion des attaques de panique

Vivre avec des crises de panique et d’anxiété peut être un peu plus difficile. Malheureusement, sans le bon traitement, ces attaques se poursuivront, et elles peuvent être dévastatrices même pour ceux qui y sont habitués. Mais il existe encore des moyens de gérer vos crises d’angoisse.

La clé est de réduire leur gravité. Plus vos crises d’angoisse sont faibles, moins vous les craignez, et moins vous les craignez, moins elles ont de pouvoir. Voici quelques exemples de la façon de gérer les attaques de panique :

  • Habituez-vous aux symptômes Aussi connue sous le nom de thérapie d’exposition, s’habituer aux symptômes vous aidera à moins les craindre. Vous pouvez le faire en hyperventilant pour simuler des étourdissements et une mauvaise respiration ou en tournant sur une chaise pour simuler des étourdissements. Plus vous êtes habitué aux déclencheurs et aux symptômes des attaques de panique, moins ils vous affecteront.
  • Affronter activement les peurs Il est également impératif que vous ne laissiez jamais les attaques de panique vous empêcher d’accéder à des lieux ou à des événements. C’est plus facile à dire qu’à faire bien sûr, mais la vérité est que plus vous laissez les attaques de panique vous contrôler, plus elles vous contrôleront, car vous pourriez commencer à les attendre et à craindre leur présence. Donc, si vous avez des attaques de panique en allant au centre commercial, par exemple, essayez d’y aller quand même. Aussi grave qu’une attaque de panique puisse être, elle sera pire si vous la laissez vous contrôler.
  • Plan d’attaque de panique – Lorsque vous sentez que vous êtes sur le point d’avoir une crise de panique, ayez un plan d’urgence en place. Appelez un ami qui comprend votre état et parlez-lui pour vous procurer une distraction mentale et le sentiment que quelqu’un sait où vous êtes et que vous allez bien. Buvez de l’eau et promenez-vous de manière à bouger et à ne pas rester assis à penser au problème. Si possible, essayez de faire du jogging. Ce type de plan n’arrêtera pas nécessairement l’attaque de panique, mais il peut diminuer sa force. Encore une fois, plus vos attaques de panique sont faibles, moins vous les craignez.

Ce ne sont pas des stratégies parfaites, bien sûr, mais elles peuvent aider. Les attaques de panique, comme toutes les formes d’anxiété, peuvent être soulagées avec les bons traitements, alors assurez-vous que vous recherchez ces traitements afin de pouvoir améliorer correctement vos symptômes.

Gérer l’anxiété en permanence

Dans certains cas, vous constaterez peut-être que la gestion de l’anxiété était tout ce dont vous aviez besoin pour créer une meilleure qualité de vie. Tout le monde ne souffre pas d’anxiété sévère, et dans certains cas, un peu de gestion peut suffire à « essentiellement » guérir votre anxiété, au moins assez pour que vous puissiez fonctionner heureux avec une anxiété ayant peu d’impact.

Pourtant, la plupart des gens ont besoin de quelque chose de plus. Ainsi, bien que vous deviez utiliser les conseils et informations ci-dessus sur la gestion de l’anxiété, vous devez également vous rappeler que des options sont disponibles et que vous n’avez pas à vivre avec l’anxiété pour toujours.

Cet article a-t-il été utile?



Source link

Télécharger votre guide 100% GRATUIT maintenant!